Kouka — La Place Paris

Kouka

14 sept. au 24 dec.

ENTRÉE LIBRE

Vernissage : 14 septembre 2022

Kouka est le quatrième artiste invité à réaliser une fresque sur-mesure pour MODULES, l’exposition récurrente de La Place.

Kouka Ntadi est un artiste peintre franco-congolais, né à Paris en 1981. Petit-fils du peintre expressionniste Francis Gruber, diplômé de l’école des Beaux Arts en 2005, il ne cesse de confronter ses origines, sur ses toiles comme dans la rue. Déclinant différentes formes du portrait, il développe ses thèmes de recherche autour de l’essence de l’Homme, et de l’identité.

Son travail se caractérise par l’expressivité et la spontanéité du geste, laissant volontairement apparaître les imperfections et les coulures. Sa peinture se joue des codes du graffiti pour mieux toucher au coeur d’une recherche sur le statut de l’image.

Depuis ses fameux “Guerriers Bantu”, qui ont révélé son empreinte urbaine singulière, il ne cesse de rappeler que l’espace public, comme le monde, n’appartient à personne.

S’affirmant avec un travail quasi obsessionnel sur le portrait, il crée un voile entre le visage de l’artiste et le spectateur qui devient protection et vecteur de pensée. Parfois la figure disparait pour laisser place à l’écriture et son pouvoir. Le travail devient une surface blanche où seule la force des mots s’exprime. Indistinct, indéchiffrable, énigmatique, le langage n’est plus identifié, les mots se changent en symboles comme un retour à l’universalité.

Pour MODULES, Kouka propose au public de découvrir son travail, comme une invitation dans son univers et sa vision de l’art.

Inspirations de cette oeuvre éphémère :

À la découverte du travail de Kouka, Antoinette et Cyril de la compagnie Antoinette Gomis ont été instantanément séduits par son univers.

Réciproquement, lorsque Kouka est ressorti du voyage dans lequel l’a emmené “Les Ombres”, la pièce de la compagnie, il a confirmé qu’au-delà de l’intérêt pour la thématique du spectacle, l’esthétique et l’univers visuel proposé par cette création serait une belle source d’inspiration pour une exposition à La Place.

Cette oeuvre éphémère de Kouka pour MODULES symbolise ainsi la rencontre entre deux entités artistiques, à la croisée de deux disciplines du Hip Hop : la danse et le graffiti.

Retourner à toutes les expositions

Expo Graffiti

Restons connectés

Pour ne rater aucune actualité de La Place, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire