C'est chaud ça sort du four by Dj Weedim ft. Frenetik (4/4) — La Place Hip-Hop Paris

C’est chaud ça sort du four by Dj Weedim ft. Frenetik (4/4)

Un événement présenté par La Place, en partenariat avec French Bakery

A l’instar de ses opus « Boulangerie Française » sur lesquels il invite des artistes de la scène rap française sur ses productions, Dj Weedim arrive en équipe sur la scène de La Place pour le concept « C’est chaud ça sort du four » ! Un gros show durant lesquels le dj/producteur host et accueille une fine sélection de nouvelles têtes du rap français.

Pour cet épisode, Weedim s’entoure de Frenetik, Key Largo, Le Juiice et Cinco.

Frenetik

Une plume. Une vision. Un vécu. Un message à porter, poussé par une voix triple XL. Des images chocs qui défilent, au fil des mesures qui s’égrainent. Le regard noir et lucide, Frenetik débarque en trombe de sa Belgique natale, et c’est tout le rap qui prend des couleurs.

Localisé à Bruxelles, dans la commune d’Evere, le Congolais d’origine n’a que 21 ans, mais l’expérience de ceux qui ont grandi vite. S’il porte un tel blaze, c’est parce qu’il voit, vit et ressent les choses avec beaucoup d’intensité : rares sont celles qui ne le touchent qu’à moitié.

Jeu de couleurs, c’est une manière pour Frenetik de continuer à se présenter : au fil des 14 titres qui composent l’opus, notre rappeur use de différentes teintes pour dépeindre ses humeurs, souvent très sombres. Comme dans le morceau Chaos, qui aborde sans filtre le thème des violences policières : appuyé par un visuel déroutant, où le monde tourne à l’envers, il y souligne la manière paradoxale dont un sujet qu’il a toujours connu peut devenir un fait d’actualité. À travers l’obscur et hypnotique Blanche Neige, Frenetik offre une suite au morceau Trafic, et continue à « embellir cette violence » qu’il ne connaît que trop. Fresques de pensées comme il a l’habitude d’en peindre, Noir sur Blanc est un piano-voix chargé d’émotions, qui introduit une nouvelle facette artistique du rappeur. Si Frenetik n’a fait appel à aucun de ses pairs sur les 14 pistes de Jeu de Couleurs, il s’est en revanche entouré de la crème de la production : NegDee, Twinsmatic, Chuki Beats, Dolfa, BBL, MOC, Guapo du Soleil, Richie Beats, La Miellerie ou encore Sofiane Pamart façonnent l’architecture d’un opus qui ouvrira 2021 de la meilleure des manières. La suite ? Frenetik ne prend même pas la peine de l’imaginer : tout ce qu’il souhaite, c’est l’écrire.

Restons connectés

Pour ne rater aucune actualité de La Place, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire